Consultants

Ludovic Ferrigno – Consultant et fondateur de Nano Japan Consulting

  • Ingénieur de l’École Nationale de Chimie, de Biologie et de Physique de Bordeaux (2006 ENSCBP, Spécialité Matériaux).
  • MBA de l’Université de Hitotsubashi de Tokyo (2015 Graduate School of International Corporate Strategy).
  • Dépositaire de brevet protégeant une famille de matériaux nano-composite (WO2017103640).

J’ai passé 12 années au Japon dans la recherche scientifique et la gestion de projets dans les domaines des matériaux photosensibles, des nano-particules et des nano-composites pour des applications dans l‘électronique et l’optique.

Sur ces 12 années, 5 ont été passées dans une start-up franco-japonaise. Cette expérience m’a familiarisé avec l’imprévu et les conditions de travail continuellement changeantes, demandant flexibilité, initiative et réaction.

C’est pendant cette période que je me suis bâti une solide expérience dans la construction de nouvelles relations entre entreprises en milieu multi-culturel. J’ai par exemple initié un contrat de co-développement entre une entreprise japonaise et un célèbre institut de recherche associé au CNRS qui a abouti à un transfert technologique et un dépôt de brevet. Au cours de ma carrière, j’ai entre autre mis sur pied plus d’une trentaine de relations commerciales avec des entreprises japonaises afin d’approvisionner les équipes de chercheurs en matériaux de pointe de type polymères, nano-particules, nano-pigments, colorants et autres.

Après avoir obtenu un MBA de l’université japonaise ICS Hitotsubashi, et après une expérience de 2 ans dans une entreprise de consulting japonaise, je me suis donné pour mission de soutenir les relations commerciales entre l’Europe et le Japon par le développement de la collaboration scientifique, du commerce et des échanges technologiques dans l’industrie des nano-matériaux et de la chimie fine.

Je vis sans interruptions au Japon depuis 2005, parle français, anglais et japonais couramment et suis très familier avec la culture professionnelle japonaise. Je compte sur mon réseau local afin de créer des opportunités pour les start-up et TPE européennes ou françaises voulant se développer au Japon.